Burundi : Le personnel sanitaire vacciné contre Ebola

0

Le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida a donné le 13 août 2019, le coup d’envoi de la campagne de vaccination du Personnel de Première Ligne contre la Maladie à Virus Ebola (MVE).

La campagne a débuté sur le point d’entrée de Gatumba, à la frontière avec la République Démocratique du Congo. La campagne de vaccination contre la MVE s’inscrit dans les activités liées à la préparation du Burundi à faire face à un éventuel cas de la Maladie à Virus Ebola. Elle sera mise en œuvre sous le leadership du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA, avec le soutien de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).  L’appui financier est fourni par GAVI, l’Alliance du Vaccin. Le Burundi a reçu des doses du vaccin Ebola (rVSV-ZEBOV), qui offre une protection contre la souche zaïroise du virus, celle qui affecte actuellement la RDC.

Bien que ce vaccin ne soit pas encore approuvé et son utilisation ne soit pas encore autorisée commercialement, il a été démontré efficace et sans danger pendant les épidémies d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Des recherches scientifiques plus poussées sont nécessaires avant que le vaccin puisse être homologué. Le vaccin est donc utilisé à des fins humanitaires pour protéger les personnes les plus exposées au risque d’épidémie d’Ebola.

Il sera administré aux personnels de santé et de première ligne, travaillant dans des zones prioritaires où il y a risque de transmission de MVE. Il s’agit des agents de santé travaillant au niveau des points d’entrée et des autres acteurs exposés. Ceux-ci incluent les agents de laboratoire, les équipes de surveillance et les personnes chargées de réaliser les inhumations dignes et sécurisées.  « La vaccination du personnel de santé et de première ligne constitue une avancée significative dans la préparation à la riposte contre cette maladie, » dit le Dr Kazadi Mulombo, Représentant de l’OMS au Burundi.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here