Sénégal : GreenTec Capital Partners veut investir

0

La Délégation Générale de l’Entrepreneuriat Rapide (DER), a signé le 14 juillet 2019 une convention de partenariat avec GreenTec Capital Partners à Dakar.

L’objet de cet accord est la création du premier centre de Venture Building régional en Afrique destiné à relever le défi de l’investissement par la mise en place de tickets, entre 10.000 et 500.000 euros en direction d’entrepreneurs en phase de démarrage. Aujourd’hui les besoins des startups, TPI, TPE, PMI et PME en Afrique, au Sénégal en particulier, s’articulent autour d’une combinaison équilibrée de financements et de différents soutiens opérationnels.

L’accord paraphé par le Ministre, Délégué Général à l’Entreprenariat Rapide, Papa Amadou Sarr, et le PDG et co-fondateur du fonds d’investissement allemand, GreenTec Capital Partners, Erick Yong, consacre les ambitions des deux structures en faveur des jeunes entrepreneurs sénégalais. Il s’agit d’accompagner les financements dans le numérique, renforcer les capacités des start-ups, et mettre en place une infrastructure commune pour leur permettre un développement pérenne.

Ce partenariat trouve toute sa pertinence dans l’alliance et le partage de ressources de l’ensemble des acteurs publics, privés, des banques de développement, ou encore de la société civile. Il va permettre de soutenir des entrepreneurs au potentiel avéré. L’accès à des ressources dans un cadre de support opérationnel personnalisé, permet de créer de la valeur pour les entrepreneurs pendant cette période où incubateurs et accélérateurs ont déjà fait leurs preuves.

L’essor de la création d’entreprises et de l’esprit d’entrepreneuriat sur l’ensemble du continent africain est amplement appuyé par la croissance de nouveaux acteurs d’encadrement. Il y a les incubateurs, les hubs et autres accélérateurs. Cet élan se heurte à l’insuffisance opérationnelle systémique de ces entreprises. Elles ne répondent pas toujours aux conditions d’éligibilité des véhicules de financement classique type venture capital, pour une mise de départ de 500.000 euros.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here