CAN EGYPTE 2019 : Les Fennecs écartent les Supers Eagles

0

L’équipe nationale d’Algérie s’est qualifiée la finale le 14 juillet 2019 au Stade International du Caire, en battant le Nigéria par le score de 2 buts à 1 au terme d’une rencontre âprement disputée.

William Troost Ekong du Nigéria a marqué contre son camp à la 40 eme minute de jeu. Après ce coup de poignard, il a fallu attendre la 72 eme minute pour voir les Super Eagles revenir au score par Odilon Ighalo. Alors qu’on acheminait vers les prolongations, l’inévitable Riyad Mahrez a enterré les Nigérians en transformant un coup de franc à la 95 eme minute. Les Super Eagles ont enregistré un taux de possession de balle de 51%.

La finale de la CAN 2019 mettra aux prises les Fennecs aux Lions de la Téranga. La confrontation tant attendue aura lieu le 19 juillet prochain. Les Algériens sont considérés comme étant l’invité surprise de cette finale qui intervient 29 ans après leur sacre à domicile. Après le match Algérie-Nigéria, les rues de Paris, de Marseille et Lyon ont été envahis par les supporters des Fennecs. Plusieurs accrochages violents ont émaillé ces rassemblements.

La police française a procédé 282 interpellations. Des individus surexcités ont balancé des projectiles sur les sapeurs-pompiers et les forces de l’ordre. Les Fennecs, c’est le nom qui a été choisi pour désigner l’équipe nationale d’Algérie dans les compétitions internationales masculines et féminines de football. Les Fennecs évoluent sous l’égide de la Fédération Algérienne de Football (FAF). C’est un conglomérat des meilleurs joueurs algériens.

L’Algérie a fait sa première apparition en 1968 à la Coupe d’Afrique des Nations de Football (CAN). Elle a disputé et perdu la finale de la CAN 1980 devant le Nigéria à Lagos. Deux ans plus tard, les Fennecs ont montré un visage reluisant à la Coupe du Monde de Football en Espagne. Lahkdar Belloumi et sa bande sont même venus à bout de la grande équipe d’Allemagne par le score de 2 buts à 1. En 1990, les Algériens ont remporté la CAN grâce à un Rabah Madjer des grands jours.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here