Guinée Equatoriale : Mbaga Obiang encourage la coopération africaine en énergie

0

Le Ministre des Mines et des Hydrocarbures était à São Tomé et Príncipe, pour discuter de la coopération énergétique dans le Golfe de Guinée.

Gabriel Mbaga Obiang Lima poursuit le déploiement de l’initiative de l’Année de l’Energie. Il préconise le renforcement de la coopération africaine en énergie. Suite au succès du Congrès et l’Exposition Cape VII en avril, Malabo accueille les 1er et 02 octobre 2019 la réunion sur le pétrole et le gaz pour les sociétés de services. Devant plus d’un millier d’investisseurs et d’acteurs de l’industrie énergétique africaine et mondiale, Gabriel Mbaga Obiang Lima a réitéré son appel à l’action.

Cet appel s’adresse aux sociétés pétrolières et aux gouvernements africains. « Nos compagnies pétrolières nationales dorment et devraient s’engager à explorer mutuellement des opportunités et des projets de co-entreprise en Afrique », a-t-il déclaré. Selon Mbaga Obiang, il faut réunir les compagnies nationales et les sociétés de services. La Guinée équatoriale s’appuiera sur la plateforme créée par l’Année de l’Energie pour favoriser le dialogue.

« Nous invitons toutes les sociétés pétrolières nationales et les sociétés de services publiques et privées à se rendre à Malabo en octobre pour la Journée du pétrole et du gaz. Ce sera une plate-forme clé pour le dialogue et les accords au moment où les entreprises africaines comprennent enfin la nécessité de travailler ensemble », a ajouté Gabriel Mbaga Obiang Lima. Le dirigeant équato-guinéen s’est rendu à São Tomé et Príncipe.

Il s’est entretenu avec son homologue Osvaldo Abreu. Cette visite de travail a porté sur la coopération énergétique entre la Guinée équatoriale et São Tomé et Príncipe, les questions d’exploration et de développement, les opportunités offertes par les gisements de pétrole et de gaz et sur la monétisation du gaz. De l’avis de Gabriel Mbaga Obiang Lima Les deux pays partagent une histoire de coopération qui ne cesse de se renforcer. Ils doivent construire un avenir commun de prospérité.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here