Cameroun : Tchakouté Patié évoque le cas Michèle Ndoki

0

Le président de l’Ordre National des Avocats du Cameroun s’est exprimé le 07 juin 2019 à Yaoundé, au cours de la rentrée solennelle 2019.

De l’avis de Maître Charles Tchakouté Patié, la militante du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) doit être libérée. Le patron du Barreau du Cameroun a abordé cette question devant la presse nationale et internationale. Le Président Tchakouté Patié a déclaré que son organisation ne restera plus muette. « Le cas Michèle Ndoki nous préoccupe. Chaque fois qu’un membre du Barreau sera en difficulté, nous allons nous déployer pour lui venir en aide…, » a-t-il souligné.

Le bâtonnier a indiqué qu’il ne s’agit pas de négocier un choc frontal avec le régime de Yaoundé. Les amateurs des situations conflictuelles n’auront pas de grain à moudre ou alors de quoi se rincer les yeux. Répondant à une question de notre confrère du journal « le jour », Charles Tchakouté Patié a précisé que le silence ne signifie pas complicité avec le pouvoir. Le Barreau du Cameroun n’est pas un instrument au service du pouvoir.

Les avocats ne sont pas en lune de miel avec le système. Maître Tchakouté Patié a souligné qu’il faut cesser de faire la comparaison entre le Barreau d’hier et celui d’aujourd’hui. Pour lui, chaque époque a ses réalités. Le Président Tchakouté n’est pas prêt à prendre les armes contre les institutions. La logique d’affrontement ne doit pas prendre le dessus sur le dialogue et la cohésion sociale. D’après le bâtonnier Tchakouté Patié, la visite à Jean de Dieu Momo après sa nomination est normale.

Cette visite ne doit pas interprétée comme une manière pour le Barreau du Cameroun, d’afficher son amitié avec le régime du Renouveau. En procédant à l’ouverture de la rentrée solennelle du Barreau du Cameroun, le Ministre Délégué Jean de Dieu Momo a soulevé les foules. Le membre du gouvernent camerounais a déclaré que sa promotion n’a rien enlevé à son statut d’avocat. Il reste et demeure un membre de la famille des hommes en robe noire.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here