Cameroun : La fonction d’avocat repensée

4

C’est à l’occasion d’un colloque sur les Nouveaux Marchés du Droit, ouvert le 05 juin 2019 à Yaoundé en présence de 1.500 hommes en robe noire nationaux et étrangers.

En ouvrant les assises organisées par le Barreau du Cameroun, le Président du Barreau des Avocats du Cameroun a souligné que le Barreau est la vitrine du multiculturalisme. Pour Maître Charles Tchakouté Patié, le Droit doit contribuer à l’amélioration de la condition humaine. L’avocat doit se former pour mieux relever les défis. Il a le devoir de saisir du Droit comme une arme stratégique pouvant impulser le développement d’une Nation.

L’avocat doit avoir le souci de conseiller et de défendre. De l’avis de Tchakouté Patié, il faut sortir des sentiers battus. A la fin du colloque sur les Nouveaux Marchés du Droit, chaque avocat du Cameroun devrait s’ouvrir la voie de la réussite professionnelle. Dans son intervention, le Président de la Commission Scientifique a déclaré que le Barreau du Cameroun s’est taillé une tradition  de colloque depuis quelques années.

Selon Maître Michel Atangana Ayissi, il n’y a pas de justice sans défense. Ni de justice de qualité sans défense de qualité, sans la compétence de l’avocat. Cette compétence est inscrite aux premiers rangs des 16 principes de la profession d’avocat. La compétence doit passer par une constance remise en cause. Elle devrait être remise à niveau au rythme de l’évolution de la science juridique. En tant que science, le Droit progresse un peu trop vite.

Les travaux du colloque de Yaoundé reposent sur le Droit Communautaire de la CEMAC, le Droit Financier et Boursier, le Droit Bancaire dans la zone CEMAC, le Droit Fiscal, le Droit des Marchés Publics, le Droit de la Presse, le Droit Collaboratif, le Droit Pétrolier et Minier etc. Les participants vont s’abreuver aux sources des formateurs comme André Akam Akam, Alain Kenmogné Simo, et Aurélien Chazai Kaczmarek. Les assises vont durer deux jours.

Commentaires Facebook

4 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here