Cameroun : 743 requêtes enregistrées au sujet du dossier Lom Pangar

0

L’information émane d’une requête aux fins d’intervention pour exécution du PV N°226 de la réunion tripartite du 13 mars 2019, relative aux revendications des ex-ouvriers du Barrage de Lom Pangar.

Selon la requête datant du 31 mai 2019, 743 requêtes individuelles chiffrées ont déjà été enregistrées à l’Inspection du Travail de l’Est pour un montant d’environ 800 millions de FCFA. Le Délégué Régional du Travail a convoqué le 22 mai 2019, une rencontre des parties y compris les ex-ouvriers pour une conciliation en guise de solution amiable sur le paiement de l’indemnité compensatrice de logement et le remboursement du prélèvement au titre de la subvention repas dans les salaires.

En effet, le 28 mai 2019, sous la modération de l’Inspecteur de Travail N°2 de l’Est représentant le Délégué Régional empêché, 500 ex-ouvriers, la CSTC, le SYNTDOPTRE et les représentants de CWE se sont retrouvés pour la tentative de conciliation conformément au code du travail. Cette séance de travail s’est soldée par un échec au point où les autorités administratives de la région de l’Est ont été obligées d’intervenir afin de calmer les esprits.

Les autorités ont rassuré les ex-ouvriers quant au paiement de leurs droits. Les interlocuteurs coté CWE été incompétents puisqu’il s’agissait juste de l’interprète des Chinois qui n’avait aucun pourvoir de décision. Sous l’arbitrage de Monsieur le Préfet du Lom et Djerem représentant de Monsieur le Gouverneur empêché, les parties à la demande du gouverneur ont convenu d’une dernière rencontre de paiement effectif le vendredi 07 juin 2019 à la Délégation Régionale du Travail de l’Est à 10 h.

Les perspectives lors de cette ultime rencontre sont nombreuses. L’employeur CWE doit être représenté à cette réunion présidée par le Gouverneur de l’Est. Le maitre d’ouvrage EDC, signataire du PV du 13 mars 2019, a rassuré les parties par l’entremise du directeur du projet que 6 milliards disponibles de fond de garantie de CWE étaient encore sous son contrôle et doit valablement y prendre part et œuvrer à l’effectivité des paiements le 07 mai 2019.

Les 800 ex-ouvriers du Barrage de Lom Pangar ayant déposé leurs requêtes, exigent le paiement effectif de leurs droits. La Délégation Régionale du Travail et de la Sécurité Sociale de l’Est doit produire le rapport de la réunion du 28 mai 2019. Elle doit aussi fournir un état chiffré récapitulant les montants des requêtes individuelles. La Directrice des Opérations a souhaité le 25 février 2019, que le traitement et la résolution des cas soient faits dans le strict respect de la réglementation.

 

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here