Centrafrique : Marie Thérèse Keita Bocoum en visite d’évaluation

0

L’experte indépendante des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme en RCA, sillonne le pays du 04 au 14 juin 2019 à Bangui pour évaluer la situation.

Marie Thérèse Keita Bocoum effectue sa visite quelques mois après la signature de l’Accord de Paix le 06 février dernier entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés et les attaques qui ont fait plus de 49 morts dans la préfecture d’Ouham-Pendé le mois passé. Dans ce contexte, cette visite se concentrera sur la protection des populations et la lutte contre l’impunité en tenant compte, des actions susceptibles de compromettre le succès du processus de paix.

Au cours de sa visite, Keita Bocoum évaluera la mise en œuvre de l’Accord de Khartoum, notamment en ce qui concerne la justice transitionnelle, et la situation des jeunes et des femmes. Elle rencontrera les autorités nationales. Elle se rendra dans différentes régions. L’experte indépendante des Nations Unies visitera des organisations en charge de la protection des populations et de la mise en œuvre de programme sociaux, particulièrement des femmes et des jeunes.

Madame Keita Bocoum rencontrera également des représentants d’organisations de la société civile, du système des Nations Unies et du corps diplomatique. L’experte indépendante onusienne fera le point oralement sur cette visite de dix jours au cours de la 41eme session du Conseil des Droits de l’Homme à Genève, en juin-juillet 2019. Marie Thérèse Keita Bocoum est l’experte indépendante sur la situation des droits de l’homme en République centrafricaine.

Son mandat d’experte indépendante sur la situation des droits de l’homme en République Centrafricaine a été créé par le Conseil des Droits de l’Homme le 27 septembre 2013. Bocoum, est une ancienne professeure à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Elle a occupé différents postes tant dans son pays que sous la bannière de l’ONU. La militante a été Rapporteuse Spéciale sur la situation des Droits de l’Homme au Burundi.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here