Cameroun : Le pays célèbre l’Habitat le 07 octobre 2019

0

Sous la conduite de Célestine Ketcha Courtes, le second laurier de la participation du Cameroun à la toute première session de l’Assemblée Générale de ONU-HABITAT a été dévoilé.

La diplomatie camerounaise rayonne. Au plus fort des crises socio-politiques qui secouent en ce moment le pays dirigé par le Président Paul Biya, le patriotisme de certains dirigeants à mettre d’abord le « pays » au centre des préoccupations ne faillit pas. Invité à participer à la toute première Assemblée Générale de ONU-HABITAT à Nairobi au Kenya, Célestine Ketcha Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain qui était à la tête d’une forte délégation et représentait le Chef de l’Etat, œuvrera pour faire entrer le Cameroun comme Membre du Conseil Exécutif de ONU-Habitat pour un mandat de 4 ans.

Pour mieux comprendre cette victoire diplomatique de l’Afrique d’abord, il faut noter que des 36 membres qui devront siéger à Ce conseil Exécutif, les Etats africains ont 10 sièges, les Etats d’Amérique Latine et des Caraïbes ont 6, les Etats d’Asie et du Pacifique comptent 08 sièges, l’Europe Orientale a 04 sièges, l’Europe Occidentale et les autres Etats se partagent 08 sièges.

C’est le premier laurier de Célestine Ketcha Courtès à l’international en tant que ministre de l’Habitat et du Développement Urbain. Mais loin d’avoir terminé avec les victoires, le 28 Mai 2019, c’est Maimunah Mohd Sharif, Directrice exécutive d’ONU-Habitat, qui va ajouter la satisfaction du Cameroun en annonçant le choix du pays devant abriter dans les prochains mois la « Première Journée Mondiale de l’Habitat ».

Ainsi choisi, le Cameroun s’apprête à accueillir le 07 octobre 2019, date choisie de la célébration, l’ensemble des représentants des membres siégeant au sein de ONU-Habitat ainsi que plusieurs autres membres de l’ONU. En tant que pays organisateur, il revient au Cameroun d’arrêter le thème de la célébration de cette journée. C’est un dossier qui sans doute entrera dans la priorité du gouvernement. Un défi à relever et un challenge.

Des financements décrochés

Célestine Ketcha Courtès a une fois de plus fait preuve de dynamisme pendant son séjour au Kenya. En marge des travaux inscrits dans l’agenda officiel de l’Assemblée d’ONU-Habitat, Le Ministre en charge de l’habitat et du développement urbain s’est déployé afin que les structures et organismes Camerounais décrochent des financements et autres accompagnements.

D’après des informations recueillies à bonne source, le 30 mai 2019 , Madame le Ministre Ketcha Courtès a présidé la signature d’une importante convention de financement des projets PPAB (Programme Participatif d’Amélioration de Bidonvilles) entre la Communauté Urbaine de Bamenda, le DG FEICOM, et le Directeur Régional Afrique ONU-Habitat, pour la réduction des inondations et l’amélioration de la résilience des populations de Sisia dans la commune de Bamenda 3 aux effets du changement climatique.

Le lendemain, soit le 31 mai 2019, dernier jour de la 1ère Assemblée de la nouvelle structure ONU-Habitat, Madame le Ministre a de nouveau présidé la signature d’une autre importante convention entre la Sic et Onu-Habitat. Cette convention contribuera à un renforcement des capacités de la Sic età la mobilisation des ressources pour ses projets. Aussi et en très bonne place, l’accompagnement d’Onu-Habitat dans la modernisation de Yaoundé à travers la rénovation de certains quartiers tels que Nlongkak, Mokolo Elobi, etc.

Les actions, les lauriers, et surtout la confiance faite au Cameroun à travers son positionnement au sein du concert des Nations, ont été salués par les femmes Maires du Cameroun, venues accueillir Madame le Ministre Ketcha Courtès à l’Aéroport International de Yaoundé Nsimalen à son retour. Sur le plan diplomatique, les actions de Madame le Ministre témoignent non seulement du rayonnement international du Cameroun, mais aussi de la confiance que les partenaires accordent au pays.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here