Cameroun : Paul Eric Kingué boycotte la Fête Nationale 2019

0

Par le biais d’un communiqué de presse, le Président National du Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN) annonce que son parti, ne prendra pas part aux festivités du 20 mai 2019.

Communiqué de presse du MPCN au sujet de la Fête Nationale 2019

La célébration du 20 Mai au Cameroun est un symbole commémoratif de consolidation de la réunification du Cameroun anglophone et francophone autrefois divisé par la colonisation. Cette commémoration est placée dans le référentiel de la volonté démocratique du vivre ensemble fraternel, communément manifestée par les camerounais des deux langues.

Or, il se trouve que, depuis 2016, la volonté de la partie anglophone s’est radicalisée dans une idéologie sécessionniste du fait de l’entêtement d’une élite politique peu souciant du marginalisme opérant dans notre pays et dont, le dénouement est un sujet à caution. Plutôt que trouver une issue favorable, notre pays s’enlise malencontreusement dans une crise qui, aujourd’hui endeuille continuellement nos familles, laissant veuves et orphelins dans l’émoi.

Du point de vue démocratique, la commémoration d’une unité déchirée par une volonté séparatiste a perdu toute son objectivité et sa splendeur festive. Par ailleurs, l’emprisonnement des hommes politiques sous l’unique et inique prétexte d’une démocratie battue en brèche, n’augure pas la volonté du vivre ensemble telle que les pouvoirs publics veulent laisser entendre.

En vertu de toutes ces dérives, il va de soi, que l’on ne saurait commémorer la vitalité d’une unité dénoncée par l’une des parties prenantes, et célébrer une fête commune pendant qu’une partie non négligeable de la population ayant porté un choix démocratique durant une élection présidentielle sur un candidat, est éreintée par l’emprisonnement non justifié de leurs leaders politiques.

Par conséquent, en solidarité avec nos frères anglophones mécontents ; vu l’alliance politique existante entre le MPCN et le MRC ; vu l’arrestation et la séquestration arbitraire de nos leaders dont Paul Eric Kingué, Président National de notre parti politique le MPCN, ainsi que le Professeur Maurice Kamto Président du MRC, beaucoup d’autres alliés et militants du MRC, le Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN) ne prendra pas part aux festivités du 20 Mai 2019 prochain.

Douala, le 16/05/2019
Me René Manfo/1er Vice-Président National/ Chargé du Contentieux et des Affaires Juridiques du MPCN

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here