Cameroun : La LIGA rejoint la LFPC dans le développement du football local

0

Les deux entités ont paraphé un accord de partenariat le 02 mai 2019 à Yaoundé, en présence des encadreurs techniques des clubs camerounais et de la presse.

Ce partenariat historique vient renforcer la détermination de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) à bâtir un socle pouvant permettre le développement harmonieux du ballon rond au Cameroun. L’accord signé entre la LIGA et la LFPC s’inscrit dans la logique d’un partenariat gagnant-gagnant. De l’avis du Président de la LFPC Pierre Semengué, les dirigeants et acteurs du football au pays de Roger Milla gagneraient à s’inspirer du modèle espagnol.

En ce qui concerne les financements accordés aux clubs avant chaque saison, la LIGA ne fait pas de discrimination. Les clubs de la ligue 1 et 2 bénéficient d’un traitement équitable. Selon le Premier Vice-président de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun Faustin Domkeu, le Cameroun peut tirer beaucoup d’avantages en agissant ainsi. La projection de la prochaine saison au Cameroun a déjà commencé au niveau de la LFPC.

Il est question de faire oublier les blocages ayant prévalu avant le démarrage de la saison en cours. Le délégué de la LIGA a déclaré que les clubs camerounais et espagnols pourront disputer des rencontres amicales à l’ombre du partenariat. Trésor Penkou a souligné que par le biais du partenariat, la LIGA veut se rapprocher des admirateurs du championnat espagnol de football et se repositionner sur la scène internationale. Il s’agit de donner plus de visibilité à cette organisation.

La LIGA est présente dans neuf pays en Afrique. Son représentant Trésor Penkou a eu une séance de travail avec les entraîneurs camerounais. La rencontre de Yaoundé a été encadrée par la présence du Premier Secrétaire et Consul de l’Ambassade d’Espagne, Pablo Moreno. D’après Penkou, le séminaire avec les techniciens camerounais a été organisé en prélude de la grande rencontre d’août prochain qui va se dérouler en terre camerounaise.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here