Bénin : Des Législatives 2019 sans opposition

0

Les Béninois ont massivement refusé d’aller voter leurs députés le 28 avril 2019, à cause des conditions de participation rendues coriaces par le président Patrice Talon.

Sur près de 5 millions d’électeurs attendus dans les bureaux de vote, moins de la moitié ont accepté d’accomplir leur devoir civique. Réputé comme étant une terre de démocratie, le Bénin est sous l’influence de l’autoritarisme depuis la prise de fonction du président Patrice Talon. Aucune formation politique de l’opposition béninoise n’a pris part aux Législatives 2019. Seul les blocs républicain et progressiste ont été autorisés à présenter des candidats aux Législatives.

On a enregistré un taux d’abstention élevé dans les principales du Bénin. Les populations béninoises étaient appelées à élire les députés. On s’achemine donc vers la naissance d’une assemblée nationale monocolore. Un parlement acquis à la cause du président en exercice. Cette situation va certainement aboutir à la dégradation du climat politique au pays de Matthieu Kérékou. L’Assemblée Nationale est l’unique chambre du parlement monocaméral du Bénin.

Elle est composée de 83 sièges dont les membres sont élus pour quatre ans, au scrutin proportionnel de liste dans 84 circonscriptions correspondant aux limites des départements. Le scrutin se tient avec des listes fermées. Les résultats en voix conduisent à une répartition des sièges entre tous les partis ayant franchi le seuil électoral de 10 % des suffrages exprimés, selon le système du quotient simple, puis de la méthode du plus fort reste.

Un nouveau code a été voté le 07 août 2018 par la Commission des Lois de l’Assemblée Nationale (Bénin). Cela a suscité la polémique en raison de dispositions destinées à réduire le nombre de formations politiques dans le pays. Parmi les changements, figurent une forte augmentation de la caution à verser par chaque parti pour pouvoir présenter une liste. Elle est passée de 8,3 millions FCFA (environ 23.000 euros) à 249 millions FCFA (environ 380.000 euros).

On note aussi l’établissement du seuil électoral de 10% des suffrages au niveau national, et la nécessité qui en découle pour les partis politiques de s’organiser en coalitions ou blocs. Le Bénin est un pays francophone d’Afrique de l’Ouest. Il est le berceau de la religion vaudou, mais aussi le territoire de l’ancien Royaume du Dahomey (environ 1600-1900). Le Bénin a accédé à l’indépendance complète le 1er août 1960, sous la dénomination de République du Dahomey.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here