Centrafrique : Le Groupe International de Soutien en conclave

0

Les garants, les partenaires, les pays voisins et amis ont examiné le 17 avril 2019 à Bangui, l’état de mise en œuvre de l’Accord de Paix et de Réconciliation.

L’Accord de Paix et de Réconciliation a été paraphé le 0 6 février 2019 entre le Gouvernement, 14 groupes armés ainsi que les principaux défis et priorités. Le Président Faustin-Archange Touadéra a expliqué que cette réunion était une opportunité pour la République Centrafricaine. Et ce, en raison du focus fait sur le renforcement de l’appui de la communauté internationale à la mise en œuvre de l’Accord de Paix et de Réconciliation.

Le Président de la République Centrafricaine s’est félicité de l’engouement des partenaires à s’engager pour apporter les appuis politiques, techniques et financiers nécessaires au suivi de l’Accord politique de Paix et de Réconciliation. Le Chef de l’Etat centrafricain a lancé un appel pressant à tous les partenaires qui continuent d’appuyer son pays en vue de mettre en œuvre les chantiers déjà amorcés par le gouvernement de RCA.

Le Ministre Chérif Mahamat Zène quant à lui a réaffirmé la volonté et la nécessité du Tchad à appuyer la RCA pour assurer la mise en œuvre de cet accord, synonyme du retour définitif de la paix. Le Groupe International de Soutien à la République Centrafricaine (ancien Groupe international de contact sur la RCA) a tenu sa première réunion le 11 avril 2018 à Bangui. Cette organisation est placée sous la conduite de l’Union Africaine, des Nations Unies et de la CEEAC.

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here