Cameroun : Trois soldats abattus par Boko Haram

0

D’après nos sources, les combattants de la secte islamiste ont frappé dans la nuit de samedi 06 au dimanche 07 avril 2019.

Le drame s’est produit dans la région de l’Extrême-Nord. Des témoins affirment que trois militaires camerounais ont perdu la vie au cours de violents combats. Le théâtre des opérations se situe entre Ardebe au Cameroun et Dambore au Nigéria. Selon un haut cadre du commandement militaire, les terroristes roulaient en colonne dans des véhicules tout terrain. Ces derniers lourdement armés, ont tenu tête aux troupes gouvernementales.

Les affrontements entre la secte islamiste et les soldats camerounais ont duré environ 75 minutes. Nos informateurs nous apprennent que quatre militaires ont été blessés. Avant de s’enfuir vers le Nigéria, les assaillants se sont emparés d’un véhicule des Forces de Défense et d’une arme lourde. Toujours selon nos sources, les équipements militaires utilisés par Boko Haram ont été obtenus au cours des raids terroristes menés contre les camps de la Force Mixte Multinationale (FMM).

Depuis que les éléments de la FMM ont décidé d’en finir avec les hommes d’Abubakar Shekau, le nombre d’attaques terroristes a considérablement baissé. Pour échapper à l’étau qui se resserre sans cesse sur eux, les membres de Boko procèdent désormais à des attentats et attaques sporadiques sur les militaires de la coalition. Dès que ceux-ci sont confrontés à la riposte sans limite de la Force Mixte Multinationale, ils se réfugient rapidement au Nigéria.

 

Commentaires Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here